Un post qui ne parlera pas de couture mais de mes envies de préserver un peu notre planète !

preserver-planete

 Tous les ans, nous faisons un potager, des tomates , des courgettes, des fraises , du persil, des radis, des salades etc. des choses simples pour des gens simples comme nous :)

Les mômes bossent dur à l'école sur la biodiversité, l'écologie et le recyclage. Pendant les vacances scolaires nous avons cherché à agir sur la biodiversité avec nos petits moyens dans notre jardin.

On peut agir en adoptant quelques gestes simples comme :

1. Bannir les produits chimiques

2. Planter des prairies fleuries

3. Favoriser la venue des insectes pollinisateurs

4. Installer des hôtels à insectes

5. Planter des haies et sauvegarder les haies existantes

6. Préserver les mares et les étangs

7. Protéger les oiseaux

8. Ne pas couper les arbres morts

9.  Faucher le moins possible, à partir de la fin du mois de juin

10. Limiter les interventions au jardin

 

Si tout le monde a suivi :

Pas de biodiversité sans insectes.

Nous nous sommes polarisés sur le N°3 et 4 , nous avons décidé de faire un HÔTEL à INSECTES.

 Les insectes pollinisent les fleurs, recyclent, nettoient et sont utiles dans la chaîne alimentaire.

Ils jouent également un rôle important dans l’agriculture biologique. Certains d’entre-eux vont servir à en éliminer d’autres sans utiliser un seul pesticide.

Nous avons fait beaucoup de recherches et dans notre abri, nous aimerions avoir :

  • Des coccinelles à 7 points  : elles adorent manger des pucerons (jusqu'à 100/ jour). Elles affectionnent les amas de feuilles mortes,les pommes de pins, les tiges creuses et les trous percés dans des briques ou des bûches

290px-Coccinella_septempunctata_detail

  • Des chrysopes qui se nourrissent essentiellement de pucerons. Elles vivent dans la moelle des tiges de sureau, dans des bûches percées, ou encore dans des boîtes remplies de fibres d'emballage ou de papier froissé.

chrysope-carnea

 

  • Des osmies sont de petites abeilles solidaires, à l'abdomen roux et poilu. Elles sont très utiles pour la pollinisation, et leurs abris de prédilection, où elles s'installent dès le début du printemps pour y pondre leurs œufs, sont des tiges creuses ou des bûches percées de trous, bien abritées des intempéries (vent, pluie).

  300px-OsmiaCornuta2008_03_15

 

  • Des pemphédrons, inoffensives et solitaires, elles nourrissent leurs larves de pucerons. Elles s'installent dans les tiges à moelle (sureau, buddleia, ronce, framboisier, rosier).

 

sans-titre

  • Des carabes  sont souvent confondus avec les scarabées.  Ils trouvent refuge dans les vieilles souches ou sous des morceaux de branches.

carabe_chagrine_web1  Carabus-auratus-4

  • Des aphidius sont des mi-guêpes mi-moucherons. Leurs larves parasitent les pucerons, en se développant à l'intérieur de leur corps. Elles aiment les buches percées.

Aphidius_colemani_en_bladlusnylteveps_Foto_Erling_Fl_istad

  • Des syrphes sont un mélange de guêpe et de mouche : on les identifie facilement à leur vol stationnaire au-dessus des fleurs à butiner. Leur intérêt est double : la larve se nourrit de pucerons, et l'adulte assure la pollinisation. Ils apprécient les tiges à moelle

eupeodescorollae

  • Des pince-oreilles (ou forficules) adorent manger les pucerons et s'installent volontiers sous un pot de fleur retourné et rempli de paille

70703064

  • Des bourdons terrestre ou à cul blanc, super pollinisateurs de tomates , aiment les souches d'arbre . Peu s'installent dans les hôtels à insecte mais on peut toujours rêver

290px-Bombus_terrestris01

 

 *************************************

J'espère que je ne vous ai pas fait peur avec toutes mes bestioles et mes explications.

Question materiel ?

Le support serait une caisse à vin et tout le reste serait de la récupération: des pommes de pins,  de la mousse, de la paille, des morceaux de rosiers, des tiges creuses, des tiges à moelle, une planche, des pots de fleur etc.

On a sorti l'artillerie lourde : scie, clou, marteau, perceuse

 013

 et une fois fini, ça donne ça ...

005

001  003

014

012

006  007

008

 Pour finir, on a decidé aussi de faire un double nichoirs à mésanges ...

010  011

 

et même de planter un buddleia pour les papillons.

buddleia 

L'équipe de choc ♥

018

 

 

"L’Homme influence tous les milieux de vie et peut même les appauvrir jusqu’à les stériliser ;

il peut faire disparaître des espèces"

Hubert Reeves